Mes produits de beauté sont-ils biodégradables ?

Notre quotidien se lie à l’utilisation des produits de beauté. Ils nous sont chers et nous ne pouvons pas nous en passer. En parallèles, il existe sans cesse de nouveaux produits mis en vente sur le marché. Cependant, un problème risque de se poser : Ces produits sont-ils biodégradables ? Découvrez comment savoir si les produits que vous utilisez font du tort ou non à la nature.

Les problèmes causés par les produits contenant des éléments non biodégradables

Lorsque vous utilisez un produit qui contient un ou des composants non biodégradables, vous polluez l’environnement petit à petit. A titre d’exemple, vous pouvez avoir un pot d’ombres à paupières qui contient des paillettes non biodégradables parce qu’elles sont en plastique. Elles se retrouveront dans les océans et nous savons tous que les plastiques prennent  énormément du temps avant d’être décomposés.

En parallèle, il existe d’autres matières qui ne peuvent pas être « mangées » par les bactéries responsables de la biodégradation. Cela peut être des substances minérales comme le zinc ou le titane.

Les tests à effectuer

Les experts ont procédé à plusieurs tests afin de découvrir les différents composants des produits cosmétiques qui ne sont pas biodégradables. Cela dépend de la manière dont le produit est utilisé. S’il s’agit des produits demandant un rinçage comme les shampoings ou les gels douche, il est nécessaire de reproduire les conditions d’une station d’épuration d’eau. Il est bon de savoir que les résidus atterrissent au niveau de ce type de station. Des bactéries vivant auprès de ces stations y sont placées avec le produit et il faut attendre pour voir le résultat. Si au bout de 28 jours, les bactéries ont « mangé » environ 70% du produit, il est possible de marquer « facilement biodégradable » sur l’étiquette.

Dans le cas d’une utilisation de protection solaire, le test s’est effectué en eau de mer. Les bactéries sont moins concentrées dans cette zone. Ainsi, il leur faut 60 jours pour attaquer le produit et pour arriver à un taux de 70%. Sur l’étiquette, il est aussi marqué « facilement biodégradable ».

Pour vous, il vous est impossible d’effectuer ce genre de test. Ainsi, vous n’avez que les étiquettes pour vous en informer. Il est alors recommandé de bien lire ce qui y est mentionné afin de respecter l’environnement.

Les solutions à adopter

Ces solutions sont surtout les « affaires » des industriels. Il est interdit d’ajouter des microplastiques dans les produits cosmétiques. A la place, ils doivent utiliser des biles de cire de jojoba ou de carnauba. Il est aussi possible de les substituer par de la racine de bambou, des coquilles d’huître broyées, des coques de noyaux de fruits, du sable, du sucre ou encore du sel.

A l’heure actuelle, les industriels mentionnent la certification « biodégradabilité » sur leurs produits. Ce geste rassure les consommateurs. En effet, cela fait du bien à la planète et en parallèle, c’est un marketing qui possède un poids ayant une grande valeur.

0 Replies to “Mes produits de beauté sont-ils biodégradables ?”